En 2021, la FMD s’est unie aux projets de :

 

Association implantée au cœur des Quartiers Politiques de la Ville de la Rive Droite de Bordeaux Métropole, Espace Textile Rive Droite a pour objet l’insertion et la remobilisation socio-professionnelle. L’activité de l’association s’articule autour de 3 projets en lien avec la couture et interconnectés de manière à faciliter les parcours des personnes qui intègrent l’association, allant de la remobilisation à la professionnalisation en passant par l’insertion professionnelle. Espace de lien social et de partage, l’Espace Textile Rive Droite se fixe pour mission de proposer aux personnes accueillies des passerelles vers les dispositifs existants (PLIE, Mission Locale, SIAE, formations…). Projet soutenu : Une boutique pour en découdre avec l’emploi : la couture comme facteur d’inclusion sociale et professionnelle. Orientée vers l’insertion sociale et professionnelle des personnes des quartiers prioritaires, la boutique est une mercerie à petits prix, un lieu d’animation et un espace de lien social pour les habitants isolés des quartiers, une vitrine pour des porteurs de projets textiles accompagnés par l’association et un outil pour mobiliser vers l’emploi des publics parfois en rupture avec les institutions.

Les Établissements Bollec proposent une approche décalée du dessin et du graphisme. Leur philosophie est basée sur les principes de l’éducation populaire, du faire ensemble, du partage des connaissances, de l’expérimentation et de l’interdisciplinarité. Les Établissements Bollec sont un collectif de dessinateurs, d’auteurs, de graphistes désireux de mettre leurs compétences à disposition de tous. Projet soutenu : Citad’elles, le féminin sans barreauxDepuis septembre 2012, les Etablissements Bollec ont réalisé plus de 20 numéros d’une revue féminine, baptisée Citad’elles, premier magazine féminin créé par les détenues du Centre Pénitentiaire pour Femmes (CPF) de Rennes. L’objectif est de reconduire en 2021 / 2022 cette belle aventure éditoriale et artistique qui mobilise les détenues.

L’association, qui fête ses 20 ans en 2022, intervient en faveur de l’accès à l’éducation et à l’insertion professionnelle des jeunes des quartiers les moins favorisés. Projet soutenu : Développement des parrainages dans la métropole lyonnaise, afin d’accompagner individuellement, de façon personnalisée, les adolescents et jeunes adultes du territoire dans leur scolarité, leur orientation et leur insertion professionnelle et afin d’être en capacité de répondre aux besoins sociaux non couverts en ouvrant des créneaux et/ou de nouvelles antennes dans la métropole lyonnaise.                 

Planète Enfants et Développement est une association humanitaire qui œuvre au Burkina Faso, au Cambodge, au Vietnam et au Népal, à la protection et à l’épanouissement des enfants vulnérables en renforçant les capacités des acteurs locaux (autorités, sociétés civiles, communautés et familles) et en dénonçant et luttant contre toute forme de discrimination et d’exploitation des enfants. Projet soutenuLa Maternelle de l’Espoir au Népal : projet qui œuvre à la protection et à la prise en soin des enfants de femmes vulnérables, exploitées dans le secteur de la prostitution, tout en offrant à ces femmes un accompagnement psychosocial pour les soutenir dans le changement de vie qu’elles désirent. L’école est entièrement gratuite.

Atelier Chantier d’Insertion qui accompagne au retour à l’emploi, salarie et forme des personnes placées sous main de justice (PPSMJ) par l’outil culturel et pour les métiers du spectacle vivant. « La lucarne d’Ariane fait de l’expression artistique un moyen non seulement de réinsertion professionnelle des sortants de prison par et pour les métiers de la culture, mais aussi de réconciliation sociale. Nous souhaitons faire prendre conscience à la société que la lutte contre la récidive peut se réaliser dans l’harmonie, le partage et la création ». Projet soutenu : La lucarne d’Ariane au Vent Se Lève! Ce partenariat entre La lucarne d’Ariane et Le Vent se Lève! a pour objectif de communiquer sur la lutte contre la récidive et la criminalité, favoriser la mixité sociale, faire vivre l’action culturelle et offrir aux salariés de La lucarne d’Ariane l’occasion d’une formation de terrain, une mise en situation professionnelle ainsi qu’un accompagnement par une équipe professionnelle aux différents métiers du spectacle.